Présentation et culture du genre Hedychium

Présentation et culture du genre Hedychium

Hedychium dérive du grec hêdus ἡδύς « doux », et khiôn χιών « flocon de neige » et signifie « flocon de neige suave » en référence aux fleurs blanches et très parfumées d’Hedychium coronarium qui fut le premier du genre à avoir été étudié et introduit en Europe.

Le genre Hedychium fait partie de la famille Zingiberaceae, (Zingiberacées ou gingembres). C’est une plante vivace herbacée rhizomateuse au look très tropical, arborant des fleurs magnifiques et souvent parfumées. Le genre Hedychium est originaire d’Asie, on le retrouve dans les zones tropicales comme à Bornéo ou surtout en altitude dans les régions de l’Himalaya ou les hautes montagnes d’Asie du sud-est. Ce sont pour leur grande majorité ces espèces montagnardes que je vous propose à la vente. Elles sont toutes rustiques et très faciles à cultiver dans la majorité des jardins en France à condition de suivre ces quelques conseils :

Comment cultiver les Hedychiums

Dans leur milieux d’origine et selon les espèces, les Hedychium peuvent naturellement se mettre en repos ou pousser continuellement (cela est du aux climats et aux altitudes)
Dans nos jardins tempérés,les espèces à croissance continue comme H. coronarium, H. aff. chrysolucum, H. flavescens, H. maximum, H. greenii ou encore H. gardnerianum pour ne citer qu’eux ne perdront pas leurs ‘tiges’ et feuilles si il ne gèle pas, par contre, dès que le thermomètre atteindra les 0°c, les parties aériennes vont alors “griller” ce qui ne compromet en aucun cas la survie de la plante.
Au printemps, l’Hedychium repartira du rhizome et entamera alors un nouveau cycle de croissance pour arriver à la floraison qui intervient selon les espèces, les régions et les climats de juillet à décembre.
Les espèces naturellement caduques comme H. spicatum, H. yunnanense, H. gracile, H.densiflorum ou H. coccineum par exemple perdront elles leurs ‘tiges’ et feuilles quoi qu’il arrive et repousseront très vite au printemps.
Il est indispensable pendant la période de croissance de leur procurer les meilleures conditions de culture afin de pouvoir profiter d’une floraison abondante.

Culture des Hedychiums

Exposition

La plupart des Hedychium sont des plantes à cultiver de préférence à mi-ombre en soleil non brûlant ou en lumière solaire tamisée par les arbres. Selon les espèces, le plein soleil peut être toléré ou bénéfique si votre jardin se situe dans le Nord de la France.

Terrain

Il doit être neutre à acide, humifère (c’est à dire comportant beaucoup d’humus) donc riche en matière organiques, pour cela, incorporer un bonne dose de fumier de cheval composté avec du terreau riche en humus ou votre compost maison à la plantation Au printemps, un amendement de compost ou fumier suffira dans la plupart des cas. Certaines espèces ont besoin d’un terrain drainant si le sol est trop compact. Pour le drainage, on peut intégrer à la terre de l’écorce de pin premier prix, du petit gravier non calcaire voir de la pouzzolane…

Des engrais organiques à diffusion lente seront très bénéfiques à la croissance et à la floraison. Pour la floraison également, la poudre d’os sera un très bon choix (ne pas confondre avec la corne broyée qui elle n’apporte que de l’azote).

Pour un terrain calcaire, le PH peut être abaissé en incorporant une grande quantité de tourbe blonde, de terre de bruyère, d’écorces de pin. il est alors préférable de pailler avec ces dernières.

Besoins en eau

Arroser si besoin pendant la période estivale pour garder le terrain frais car il est préférable que le sol ne sèche pas en été.

Un paillage est indispensable pour garder la fraîcheur du sol et économiser beaucoup d’eau, pour cela, une simple bonne épaisseur de pelouse tondue à renouveler régulièrement fera l’affaire, elle enrichira de plus en se décomposant votre terre d’azote ! D’autres paillages du commerce comme le paillis de Chanvre, la coque de cacao ou la cosse de sarrasin sont également de très bonnes solutions.

Rusticité

Elle varie en fonction des espèces et de leur origine. Il est préférable de pailler aux pieds avant les premières gelées avec une épaisse couche de feuilles mortes par exemple. Les rhizomes seront alors en sécurité pour l’hiver et la terre sera enrichie pour la saison suivante. On peut également pailler avec un bonne couche “maison” de végétaux broyés mélangés à un paillis d’écorces fines de bois.

Vous achetez un plant en pot, comment le planter ?

Enrichir et bien drainer le sol avec  les éléments mentionnés dans la partie Terrain. Le niveau haut du substrat dans le pot doit correspondre au niveau de votre sol de jardin. Bien arroser lors de la première année de plantation.

Les Hedychiums en vente sur le site :

Nouveau
Nouveau
Rupture de stock
Nouveau
Rupture de stock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload